Grande America: 2 nappes d’hydrocarbures dérivent vers les côtes

Deux nappes d’hydrocarbures de propulsion issues des soutes de l’épave du Grande America, qui a fait naufrage le mardi 12 mars dans le golfe de Gascogne, se dirigent vers les côtes françaises et pourraient toucher la Charente-Maritime ou la Gironde la semaine prochaine.

Le risque existe que les résidus que nous n’arriverons pas forcément à pomper intégralement arrivent sur les côtes.

le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, lors d’une conférence de presse à la préfecture maritime de Brest le jeudi 14 mars

Une tonne d’hydrocarbures récupérée en mer évite d’avoir à récupérer environ dix tonnes de déchets sur la côte. C’est pour cela qu’il faut intervenir au plus près du départ de la nappe, et donc en mer.

a souligné Riaz Akhoune, porte-parole du préfet maritime de l’Atlantique

Jeudi après-midi, le bâtiment de soutien et d’assistance affrété BSAA) Argonaute était seul sur zone. Le VN Partisan, le Ria de Vigo, de l’Agence européenne de sécurité maritime (Emsa) et le Sapeur (Marine nationale) étaient en cours de ralliement.

Les nappes sont distantes d’une vingtaine de kilomètres l’une de l’autre. L’une est compacte et s’étend sur 13 km par 7, et l’autre sur 9 km sur 7 avec un aspect plus morcelé. Le porte-conteneurs roulier contenait environ 2 200 tonnes de carburant mais, à ce stade, la quantité exacte d’hydrocarbures échappés n’est pas connue. Les conditions météo sur zone sont difficiles pour organiser le pompage.


Source de l’article: Le Marin


Note de Sea and Human: Sea Shepherd France, se lie à Darwin, Eco-Système de la caserne niel et le Biome sur leur page facebook, lance un appel pour la sauvegarde des oiseaux marins face à la marée noire à venir.

ALERTE MAREE NOIRE – #GrandAmerica Des milliers d’oiseaux marins pourraient être touchés par la nappe de fioul. Sea Shepherd France et International et ses collaborateurs de DARWIN, l’Eco-Système de la caserne niel et Le biome se mobilisent en urgence mettre en place des structures d’accueil capables de sauver un grand nombre d’oiseaux mazoutés.

Notre navire le The MV Sam Simon, actuellement présent sur zone dans le cadre de la mission #DolphinByCatch se tient à la disposition des autorités pour aider d’une quelconque façon à endiguer la pollution qui survient dan une zone habitat de nombreux dauphins, poissons et oiseaux.

Les dernières marées noires ont été catastrophiques pour les oiseaux marins en France du fait d’un manque cruel de structures et de compétences en quantité suffisantes. Alors qu’à l’étranger, on parvient à sauver 96% des oiseaux secourus, en France, on plafonne autour des 15%. Nous devrons faire mieux que ça !!

Plus d’infos très prochainement en fonction de l’étendue des dégâts et des moyens mis en place.


Source de l’article: Sea Shepherd France