Sauvons les dauphins Hector et Maui

De nouveaux appels ont été lancés au gouvernement pour qu’il interdise la pêche au filet maillant et au chalut afin de sauver les populations menacées de dauphins Hector et Maui.

© Crédit Photo : — source http://whaledolphintrust.org.nz

Mission Blue Foundation, un groupe international de défense des droits des États-Unis, se rend en Nouvelle-Zélande pour en apprendre davantage sur les mammifères.

Il ne reste actuellement que 50 Maui et 10 000 Hector, originaires de la Nouvelle-Zélande uniquement.

Les représentants ont pu voir des hectores dans leur habitat naturel pour la première fois et nager avec eux à Akaroa, dans la péninsule de Banks, près de Christchurch.

Barbara Maas a déclaré que pouvoir les voir au lieu d’être de l’autre côté de la planète était une expérience énorme et un «régal» qu’elle aurait souhaité que tout le monde puisse avoir.

Le gouvernement est en train de revoir la manière dont les dauphins de Maui et d’Hectors sont protégés. Dans les mois à venir, un plan de gestion de la menace va être publié par le gouvernement, qui sera ensuite ouvert au public.

Liz Slooten, une professeure de l’Université d’Otago étudie et se bat pour protéger les mammifères depuis deux décennies.

Elle dit qu’il est important que les gens aient leur mot à dire quand les soumissions sont ouvertes.

C’est notre seule chance de sauver ces belles espèces de l’extinction.

Liz Slooten

Source de l’article: TVNZ.co.nz