La sélectivité des chaluts améliorées grâce à de la lumière?

Le FROM Nord a déposé en mai 2018 le projet SELUX lors d’un AAP FEAMP (Appel à Projet – Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche) sur l’innovation et la sélectivité des chaluts.

L’objectif du projet SELUX est de tester l’association de dispositifs sélectifs connus (Panneau Mailles Carrées – PMC ou mailles en T90) avec des équipements lumineux. Les effets d’attraction ou de répulsion devraient ainsi pouvoir être observés.

L’objectif attendu du projet est de conserver une bonne rentabilité et une pérennité de l’activité des chalutiers artisans dans un contexte d’Obligation de Débarquement totale dès janvier 2019. Il est donc indispensable d’innover et de tenter de trouver des solutions pour améliorer la sélectivité des chaluts et autres engins de pêche, adapter les stratégies et réduire les captures indésirées. De plus, en diminuant leurs rejets, et surtout leurs captures indésirées, les pêcheurs professionnels réduiront leur incidence sur les écosystèmes marins.

Ce projet est porté par l’OP, en partenariat étroit avec IFREMER (Boulogne-sur-Mer et Lorient), ainsi que deux entreprises (SAFETY NET et LE DREZEN).

Nous avons eu le plaisir de voir ce projet validé en novembre 2018. Il commencera ainsi en janvier 2019, et durera 24 mois.


Source de l’article: FROM Nord