Les massacres aux iles Féroés continuent dans l’indifférence totale

Les Iles Féroés continuent de massacrer, chaque année, environ 800 globicéphales. Ce qui en fait le plus grand massacre de cétacés en Europe. Et tout ceci, dans l’indifférence totale…

© Crédit Photo : Sea Shepherd

Depuis plusieurs années, l’association Sea Shepherd se rend en secret aux Iles Féroés afin de dénoncer les massacres de globicéphales qui y ont lieu depuis des siècles. Ce mardi 27 août, un nouveau “Grindadrap” (“massacre de baleines” en féringien) a eut lieu dans cet archipel de toutes les horreurs.

Cette chasse à impliqué, durant plus de 5 heures, de nombreux bateaux qui ont harcelé et traumatisé le pod de globicéphales. L’équipe de Sea Shepherd a recensé 98 globicéphales alors qu’ils patrouillaient à Vestmanna, à l’ouest de l’île centrale des Féroés. Dans ce pod, il y avait 4 jeunes et 5 femelles gestantes.

Une fois les globicéphales poussés à s’échouer sur les plages de cette “killing beach”, ils ont pu être massacrés aux yeux de toutes et tous. Ce massacre a duré 12 minutes.

Ce massacre est la 11ème chasse depuis le début de l’année 2019:

1er janvier à Trongisvágur – 70 globicéphales
29 avril à Sandavágur – 105 globicéphales
9 mai à Hvalba – 36 globicéphales
12 mai à Bøur – 45 globicéphales
26 mai à Hvalba – 61 globicéphales
29 mai à Sandágerði – 145 globicéphales
29 mai à Skálabotnur – 7 dauphins à flancs blancs de l’Atlantique
4 juin à Fuglafjørður – 21 globicéphales
Le 23 juin à Leynar – 30 globicéphales
2 août à Hvalvik – 23 globicéphales
27 août à Vestmanna – 98 globicéphales

© Crédit Photo : Sea Shepherd

Si vous désirez en savoir plus sur l’histoire de ces Grindadrap, nous vous invitons à découvrir notre vidéo dédiée à cette tradition barbare…


Source de l’article: Sea Shepherd Faroe Islands Campaign