Le tout dernier requin-marteau est mort à Nausicaá

Le dernier des 30 requins-marteaux, qui ne s’alimentait plus depuis plusieurs semaines, est mort dans la nuit de mercredi à jeudi.

© Crédit Photo : — Source La Semaine

Ce n’est finalement pas une grosse surprise. Le dernier squale encore en vie, un mâle de neuf ans, qui semblait souffrir des mêmes maux que ses congénères, était dans un état préoccupant.

Il ne s’alimente plus depuis deux semaines.

Philippe Vallette, directeur du centre national de la mer de Boulogne-sur-Mer

Le requin-marteau avait été retiré du grand bassin pour être placé au calme, dans un bassin annexe. Il était en observation afin que les soigneurs puissent surveiller son comportement. Hélas, il ne s’est jamais réalimenté.

Malgré les efforts et le dévouement de l’équipe aquariologique, l’état du requin marteau ne s’est pas amélioré. Cet événement est particulièrement triste pour Nausicaá et nous tenons à souligner le professionnalisme de nos équipes et les soins attentionnés apportés quotidiennement aux animaux.

le centre de la mer sur sa page Facebook

Une hécatombe. Sur les trente requins-marteaux acquis par Nausicaá en 2011 et 2018, seuls deux spécimens avaient jusque-là échappé à une mort prématurée.

Mais lundi, l’un des deux derniers survivants, un bébé d’environ huit mois, a été emporté par une fusariose.

L’autopsie a révélé qu’elle a été provoquée par un champignon, latent dans l’organisme des requins, qui se développe lorsqu’ils sont affaiblis.

le directeur de Nausicaa

Après ce nouveau décès, il n’y a plus de requin-marteau au centre de la mer.



Note de Sea and Human : Aucun requin-marteau, et aucunes autres espèces animales, ne devraient vivre dans un bocal. Nous espérons que Nausicaà cesse d’enlever des animaux sauvages de leur habitat! Ce n’est pas ainsi que nous préserverons les espèces. Utilisons cet argent, qu’ils se font sur ces prisons, pour protéger les sanctuaires marins, et en créer de nouveaux.

Source de l’article: La Semaine