Une baleine de plusieurs tonnes échouée sur les plages du cap d’Agde

Une baleine de plusieurs tonnes échoué e sur les plage du Cap d’Agde.  C’est une scène incroyable et triste qui se déroula le vendredi 19 octobre au large des côtes de la plage du Môle.  La baleine était déjà immobile.

C’est Emmanuel Thierriaz, gérant d’une société de location de bateaux bleu marine plaisance qui a donné l’alerte :

J’étais en mer avec un groupe quand nous avons repéré une grosse tâche blanche. En s’approchant, on a découvert un mammifère mort ; confie le jeune-homme avant d’ajouter ; C‘est très impressionnant, c’est la première fois que je vois ça.

Rapidement sur place, les hommes de la SNSM  sont face à un rorqual commun de 17 mètres de long en état de décomposition déjà avancé. Cette espèce est le deuxième plus grand animal vivant sur la planète. Le rorqual peut mesuré jusqu’à 20 mètres de long et peser plus de 30 tonnes. On le trouve dans tous les océans, ainsi qu’en mer Méditerranée, il a une grande longévité, probablement une centaine d’années. Il est surnommé le lévrier des mers car malgré ses dimensions hors normes, il peut progresser à plus de 40 km/h.

Le cadavre dérivait vers les falaises de la conque, nous avons donc pris la décision d’anticiper et de traiter le problème avant qu’il ne s’échoue sur nos côtes. Il a fallu le remorquer, puis le couper a l’aide de tronçonneuses pour pouvoir le transporter vers une zone d’équarrisage. Il y a eu un gros travail de coordination avec l’ensemble des services techniques de la ville, ce n’est pas facile d’être réactif un vendredi soir et pourtant les agents de la ville se sont mobilisés, c’est remarquable ; tient à préciser Renaud Dupuy de la Grandrive, directeur du milieu marin agathois.


Sources de l’article: Herault Tribune

%d blogueurs aiment cette page :