Un plongeur marche sur le dos d’une tortue

Un touriste, que nous pourrions qualifié d’imbécile, a été filmé debout sur le dos d’une tortue. Le groupe pagayait au large de l’île de Lambai à Taiwan lorsque la tortue a fait un premier passage sous eux.

Plongeur-DosTortue01
© Crédit Photo : Viral Press / AFP

Les images d’un nageur qui se trouvait au même endroit, au même moment, montrent comment l’un des touristes se penche pour caresser la carapace de la tortue verte. Il baisse ensuite les pieds et se tient sur la malheureuse tortue tout en essayant de la monter comme un hoverboard.

La tortue maltraitée semble être en détresse car elle utilise ses nageoires pour se soutenir contre un rocher à proximité.

Marco Weizhong, qui a enregistré la vidéo, peut être vu en train d’attirer l’attention du plongeur pour l’empêcher de blesser la tortue. Weizhong nage alors vers celui-ci en lui disant d’arrêter.

Il a dit qu’il était choqué d’avoir été témoin de l’incident et l’a signalé au bureau du tourisme de Taiwan pour enquête. Weizhong a déclaré que le guide a guidé son groupe vers les tortues.

Il a déclaré:

Je ne resterai pas sans regarder ce comportement dégoûtant. Nous devons tous respecter la faune et protéger l’environnement. Non seulement les touristes ont touché les tortues, mais ils ont même marché sur le dos de la tortue!

En tant qu’amoureux des océans, je ne peux vraiment pas supporter de voir ce genre de comportement. J’ai envoyé une lettre de rapport au gouvernement, mais j’ai reçu un avis disant que parce qu’il ne s’agit pas d’une infraction en cours, il leur sera difficile de les punir.

Par conséquent, je veux essayer d’arrêter ce comportement grâce à l’opinion publique et appeler le public à respecter la faune et à protéger l’environnement écologique.

En réponse à sa plainte et à son témoignage dans les médias locaux, la Marine Patrol Administration a déclaré plus tard qu’elle surveillerait la région de manière plus active à la recherche de ce touriste.

En vertu de la loi taïwanaise sur la conservation de la faune, les contrevenants qui harcèlent, chassent ou abattent des animaux peuvent être emprisonnés jusqu’à deux ans et payer des amendes allant jusqu’à 300 000 NTD (9250 €).


Source de l’article: Stuff