Des activistes Japonais en face du Taiji Whale museum

Sea Shepherd Cove Guardians ont partagé ce weekend sur leur page Facebook des photos d’activistes japonais protestants devant le Taiji Whale Museum.

Il faut rappeler que la ville de Taiji au Japon est connue pour sa chasse et la capture de cétacés. Les chasseurs attirent et piègent les cétacés dans la tristement célèbre Baie de la honte. Sea Shepherd Cove Guardians, et Ric O’Barry’s Dolphin Project sont depuis plusieurs années sur le terrain pour documenter et médiatiser cette pratique sanglante.

C’est une très bonne nouvelle de voir les activistes japonais manifester devant ce musée de la captivité des dauphins. Ils étaient présents pour informer et sensibiliser le publique avant leur entrée dans le musée.

Sea Shepherd Cove Guardians écrit sur le post:

Les activistes japonais sont sur les lieux depuis samedi après-midi et se sont fait entendre pour les dauphins. Ils sont venus avec de grandes affiches et des visiteurs éduqués du musée.

Ils étaient également sur les lieux aujourd’hui lorsque la nacelle de dauphins tachetés a été conduite dans l’anse.

C’est merveilleux de voir les habitants se prononcer contre cette atrocité. Nous les remercions pour leur courage et leur passion pour les dauphins.

Sea Shepherd Cove Guardians

On peut voir sur les photos que de nombreux enfants ont regardé les panneaux et photos exposées. C’est très positif car c’est par les futurs générations que le changement se fera.

Sea and Human applaudit cette action de sensibilisation. C’est important que la population local se prononce contre ce musée des horreurs et la captivité des cétacés.


Source de l’article: Sea Shepherd Cove Guardians

%d blogueurs aiment cette page :