Madagascar, ce havre de paix pour les baleines

Madagascar, c’est l’île des merveilles, celle où les touristes vivent un rêve éveillé, dans un paysage de carte postale.

La saison des baleines à bosse a commencé sur l’île de Sainte-Marie, située dans l’Est de Madagascar. Comme chaque année, entre juillet et septembre, des milliers de touristes choisissent cette destination, considérée comme l’un des meilleurs spots d’observation de ces mammifères marins.

Avec le Festival des Baleines, le retour des baleines à bosse est tous les ans, un événement pour la petite île paradisiaque de Sainte-Marie. Voir ces géants de la mer qui viennent se reproduire ou mettre bas dans les eaux chaudes de la côte Est de Madagascar, est une chose unique et inoubliable. Un incontournable lors d’un séjour à Madagascar. Elles restent dans les eaux chaudes de l’Océan indien, entre fin septembre et mi-octobre, avant de repartir vers l’Antarctique.

Mais pourquoi les baleines à bosse attirent autant les touristes? D’abord parce que ce sont des géants des mers au chant envoûtant. D’après les scientifiques, ce fameux « chant » que les mâles ne pratiquent que pendant la saison des amours, serait un moyen pour les messieurs de charmer les dames. Puis, la baleine à bosse propose des spectacles époustouflants avec ses sauts spectaculaires hors de l’eau. Encore un autre moyen de charmer le sexe opposé.

Et qui n’a pas été séduit par le spectacle des jets d’eau provoqué par les baleines à bosse. Toujours d’après les scientifiques, ces mammifères marins remontent à la surface toutes les 20 minutes pour respirer. C’est là qu’ils expulsent l’air, créant des nuages de vapeur donnant l’impression d’un jet d’eau qui peut s’élever sur trois mètres de haut.

A Sainte-Marie, en plus d’admirer le manège aquatique des baleines à bosse, vous aurez tout le loisir de vous adonner à la baignade ou à la randonnée en bord de mer, sur ses ilots ou dans ses forêts tropicales.


Source de l’article: Madagascar Tourisme & EuroNews